Le Cameroun monte sur le toit de l'Afrique pour la cinquième fois

Incroyable dénouement à Libreville pour cette 31e Coupe d'Afrique des Nations. Sept fois sacrée dans l'histoire de l'épreuve, l'Égypte semblait se diriger vers un nouveau triomphe, après avoir manqué les trois dernières éditions. Le but de Mohamed Eleney dès la 22e minute l'avait mis sur les bons rails. Mais le Cameroun, inattendu à ce stade de la compétition, a su renverser la situation pou arracher son 5e sacre continental, juste avant la prolongation. 

À deux minutes de la fin du temps réglementaire, l'ancien Lorientais Vincent Aboubakar réalisait un numéro immense pour mettre fin au suspense. Déjà sacrés en 1984, 1988, 2000 et 2002, les Lions Indomptables avaient égalisé par l'intermédiaire du défenseur de Lyon Nicolas Nkoulou (59e), entré en cours de jeu pour pallier à la blessure d'Adolphe Teikeu.

 

Cameroonvoice