Le football ne cesse de se développer financièrement au fil des années et génère par conséquent de plus en plus de revenus. Une évolution exponentielle qui se reflète logiquement sur le marché des transferts avec des transactions qui ont atteint dernièrement des sommes vertigineuses.

En effet, ce mercato estival 2016 restera surement gravé dans l'histoire du football mondial comme étant le mercato le plus cher avec notamment les deux récentes transactions qui ont chamboulé le Top 10 mondial des plus gros transferts de l'histoire à savoir : l'originaire de Conakry Paul Labile Pogba qui est devenu le joueur le plus cher de l'histoire avec une indemnité de transfert de 105 M€ et Gonzalo Higuain avec les 90 M€ payés par la Juventus Turin à Naples.

Si aucun footballeur africain ne figure encore dans le Top 10 mondial, deux joueurs ont chamboulé cet été le classement des joueurs africains les plus chers de l'histoire. Il s'agit bien sûr du défenseur central Ivoirien Eric Bailly et de l'attaquant sénégalais Sadio Mané.

Transféré respectivement à 38 et 41 millions d'euros, les deux joueurs viennent détrôner des légendes du football africain à l'image de Didier Drogba, Michael Essien ou encore Yaya Touré.

Voici le point complet sur le classement des 10 joueurs africains les plus chers de l'histoire :

1 – Sadio Mané, de Southampton à Liverpool pour 41 M€ (2016)

2 – Éric Bailly, de Villarreal à Manchester United pour 38 M€ (2016)

3 – Michael Essien, de l'Olympique Lyonnais à Chelsea pour 38 M€ (2005)

4 – Didier Drogba, de l'Olympique de Marseille à Chelsea pour 37 M€ (2004)

5 – Wilfried Bony, de Swensea à Manchester City pour 35 M€ (2015)

6 – Yaya Touré, du FC Barcelone à Manchester City pour 32 M€ (2010)

7 – Medhi Benatia, de l'AS Rome au Bayern Munich pour 30 M€ (2014)

8 – Emmanuel Adebayor, d'Arsenal à Manchester City pour 29 M € (2009)

9 – Samuel Eto'o, de l'Inter Milan à l'Anji Makhachkala pour 27 M€ (2011)

10 – Mahamadou Diarra, de l'Olympique Lyonnais au Real Madrid pour 26 M€ (2006)