Le Président Mahamadou Issoufou du Niger vient de limoger le Maire de Niamey, Hassane Seydou. La décision prise par le Président du Niger, fait suite à son mécontentement d’avoir constaté une grande insalubrité dans la capitale nigérienne.

 Le Maire Hassane Seydou chassé de son poste par le Président Mahamadou Issoufou

Le Président du Niger, Mahamadou Issoufou, vient de débarquer le Maire de Niamey, Hassane Seydou. La sentence est tombée pour raison de trop grande insalubrité constatée dans les rues et ruelles de la capitale. Pour le Chef de l’Etat nigérien, maintenir propre  une ville de l’importance de Niamey est une évidence. Ne pas pouvoir assumer cette obligation environnementale reflète une incompétence notoire.

 

 

Cette sanction est en même temps un avertissement pour les Maires des autres villes du Niger. Un contrôle des Autorités de premier rang s’intensifie au Niger. Il y a quelques mois, le Président avait même été sommé de déclarer ses biens devant tout le peuple.

 

 

L’annonce d’une visite de la ville de Niamey par le Président de la République, Mahamadou Issoufou, a joué en défaveur du malheureux. Les rapports acheminés au PR et ses apparitions surprises pour vérification des faits, ont fini par emporter le Maire.

 

 

Le PR, outré, il a lâché l’expression suivante: « Niamey « étouffe sous les déchets, il y a des ordures partout ». La grande pauvreté du Niger doublée d’une saleté inqualifiable, est, pour M. Issoufou, une trop grande humiliation qui ternit l’image de son pays.

 

Afrique sur 7